Diversité, Migrations & Compétences / Gestion stratégique de la Diversité

HONG-KONG : MODERNITE FOLLE ET CLOISONNEE

HONG-KONG : MODERNITE FOLLE ET CLOISONNEE

Badis Khalfallah est étudiant en science politique et relations internationales. En menant un séjour d’étude à Hong Kong, il témoigne de sa “découverte au fil des jours d’une réalité assez incroyable, faite d’ambitions, de bons sentiments, de candeur mais surtout de folie.”

 

 

 

 
Badis propose une analyse extrêmement intéressante et  indispensable aujourd’hui pour qui veut réfléchir et comprendre les enjeux interculturels stratégiques et politiques. La culture est ici en pleine mutation, entre Orient et Occident, un peu en étau entre Modernité frénétique et traditions fissurées. Culture et géopolitique sont indissociables. Sarah K.

J’essaie de décrire en quelques lignes, pourquoi ce que je vois ici me pousse à croire que certains aspects de la modernité rend les gens fous. À Hong Kong, on s’amuse certes mais derrière le rideau, parfois, ça fait peur.”

  1. L’homme

Hong Kong fourmille, c’est un magma de matière et d’hommes qui déborde et déborde encore. Et au milieu de tout cela, de toutes ces villes surpuissantes, surpeuplées, surdéveloppées, de toute cette masse et cette force il y a pourtant des hommes seuls. Comprendre l’individu à Hong Kong, c’est avoir un aperçu sur tout le reste, c’est jeter un coup d’œil sur ce qui fait tourner ce gigantesque manège multicolore et foisonnant, c’est porter un regard sur la modernité, car je n’ai rien vu de plus moderne que Hong Kong. La suite ici